Calcul des droits d’enregistrement d’une mutation de fonds de commerce

Calculatrices

La mutation, changement de propriétaire d’un bien mobilier ou immobilier d’un fonds de commerce, donne lieu à une déclaration et au paiement de droits d’enregistrement auprès de l’administration fiscale.

Voilà comment calculer ces droits.

Vous souhaitez aller plus loin dans votre démarche ?

Complétez le formulaire ci-dessous et nous vous recontacterons.

1Votre projet
2Montants
3Activité et localisation
4Descriptif
5Coordonnées

Bonjour ! Quel est votre projet ?

Mutation de fonds de commerce

Lors de la cession d’un fonds de commerce, il y a des droits d’enregistrement à calculer, et des démarches à effectuer. La calculatrice ci-dessus permet de prévoir à combien vont s’élever ces droits d’enregistrement.

Les démarches à suivre

Afin de finaliser la cession du fonds de commerce, il faut remplir un formulaire et l’adresser au service de publicité foncière correspondant au lieu de votre commerce. Il s’agit du formulaire n°2672-SD.

Extrait d’acte de mutation de fonds de commerce ou de clientèle

Droits d’enregistrement et de timbre

Le formulaire n° 2672 permet de déclarer les mutations à titre onéreux de fonds de commerce ou de clientèle soumises aux droits d’enregistrement. Il est accompagné d’un état du matériel et des marchandises neuves cédées avec le fonds (formulaire n° 2676). La déclaration n° 2672 ainsi que l’état n° 2676 doivent être déposés chacun, en triple exemplaire : – au service chargé de l’enregistrement dans le ressort duquel réside le notaire rédacteur lorsque la mutation de fonds de commerce ou de clientèle est constatée par un acte notarié ; – au service chargé de l’enregistrement du lieu de situation du fonds de commerce ou de la clientèle (lieu d’exercice de l’activité) lorsque la mutation est verbale ou constatée par un acte sous seing privé ; – au service de la publicité foncière compétent lorsque la mutation est constatée par un acte notarié portant à la fois sur un immeuble et un fonds de commerce ou une clientèle.

Toutes les informations ici : https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/R14231

Les calculatrices de crédit professionnel

 

 

Calcul de mensualités – Simulation prêt professionnel

Calcul de mensualités – Simulation prêt professionnel
À partir du montant total de votre crédit, de sa durée totale, et de son taux, vous pourrez alors calculer la mensualité de votre prêt professionnel. Le tableau d'amortissement, avec ou sans différé, vous donnera le détail, mois par mois, des mensualités de votre crédit.

Calculer mon crédit

Calcul du montant total – Simulation prêt professionnel

Calcul du montant total – Simulation prêt professionnel
À partir de la durée de votre crédit, de sa mensualité, et de son taux, vous pourrez alors calculer le montant total de votre prêt professionnel. Le tableau d'amortissement, avec ou sans différé, vous donnera le détail, mois par mois, des mensualités de votre crédit.

Calculer mon crédit

Calcul du taux d’intérêt – Simulation prêt professionnel

Calcul du taux d’intérêt – Simulation prêt professionnel
À partir du montant total de votre crédit, de sa mensualité, et de sa durée, vous pourrez alors calculer le taux d'intérêt de votre prêt professionnel. Le tableau d'amortissement, avec ou sans différé, vous donnera le détail, mois par mois, des mensualités de votre crédit.

Calculer mon crédit

Calcul de la durée – Simulation prêt professionnel

Calcul de la durée – Simulation prêt professionnel
À partir du montant total de votre crédit, de sa mensualité, et de son taux, vous pourrez alors calculer la durée de votre prêt professionnel. Le tableau d'amortissement, avec ou sans différé, vous donnera le détail, mois par mois, des mensualités de votre crédit.

Calculer mon crédit

FAQ

Simulation de prêt professionnel

Un prêt professionnel pour des murs commerciaux s’élève généralement sur une durée allant de 8 à 20 ans à un taux de 1,31%.

Un prêt professionnel pour un fonds de commerce s’élève généralement sur une durée allant de 5 à 7 ans à un taux de 1,13%.

Contactez plusieurs banques jusqu’à ce que vous puissiez trouver celle qui répondra au mieux à vos besoins et où vous trouverez le meilleur taux d’intérêt. Il n’y a pas vraiment de meilleure banque à conseiller, cela dépend de ce que vous recherchez et de ce qu’elles ont à vous offrir. Le mieux étant de faire confiance à votre courtier, qui disposera sans doute de meilleures conditions.

Pour obtenir un prêt professionnel, vous devez préparer l’ensemble des documents à apporter à votre banquier, ainsi qu’un prévisionnel économique et financier qui sera sous la forme d’un business plan.