Sélectionner une page

Lors de la reprise d’un fonds de commerce, le repreneur investit obligatoirement une partie de ses économies afin de constituer son apport personnel mais il doit souvent être complété par un financement extérieur tel qu’un crédit professionnel.

Le fonds de commerce est constitué d’une clientèle, d’un droit au bail, de la dénomination commerciale et de l’enseigne, des brevets et licences ainsi que des éléments corporels nécessaires à l’exploitation de l’activité du fonds de commerce.

Quels sont les éléments nécessaires pour acheter un fonds de commerce dans le Var ?

Avant toute négociation d’achat d’un fonds de commerce, il est nécessaire d’obtenir les éléments suivants :

  • Chiffres d’affaires et bénéfices des 3 dernières années (de préférences les 3 derniers bilans),
  • Chiffres d’affaires mensuels depuis le dernier bilan,
  • Le montant et la date de l’acquisition du vendeur, ainsi que le nom du précèdent vendeur,
  • Date, durée, montant du bail et adresse du bailleur.

Ces éléments doivent vous permettre d’évaluer au mieux la valeur du fonds de commerce.

Les solutions de financement pour la reprise d’un fonds de commerce dans le Var

La reprise d’un fonds de commerce peut s’effectuer grâce à plusieurs sources de financement :

  • Les fonds propres. Il s’agit, ici, de vos capitaux de départ + les réserves et résultats non distribués, ceux que vous apportez dans le cadre de la reprise, avec vos associés. En général, les fonds propres s’échelonnent entre 20 et 35% du prix de vente de l’entreprise. Ces fonds propres peuvent être constitués de l’épargne, d’aides à la création d’entreprise, de coup de pouce de proches, de prêts d’honneur ou encore, d’aides régionales.
  • Le crédit vendeur. Sous certaines conditions, le vendeur peut accepter un paiement entre 1 et 3 ans d’une partie du prix du fonds de commerce (fixée au maximum à 50%).
  • Le contrat de développement transmission de BPI France. Une solution permettant de financer l’achat de fonds de commerce et les frais d’acquisition. Ce contrat ne peut représenter au maximum que 40% des prêts mis en place.
  • Le prêt bancaire. Cette solution est la plus courante. L’endettement proposé s’échelonne en général sur 7 ans. Mais ces prêts ne couvrent généralement pas plus de 70% du prix d’acquisition. De plus, les établissements bancaires exigent un certain nombre de garanties sur les biens financés ainsi que des cautions personnelles.
  • Le crédit-bail. Aussi appelée « leasing », cette forme de crédit est également possible pour financer certains équipements.

CrediPro Toulon à vos côtés pour votre projet d’achat d’un fonds de commerce dans le Var !

CrediPro Toulon vous accompagne pour la réalisation de vos projets de financements professionnels :

  • Création d’entreprise
  • Travaux
  • Reprise d’un fonds de commerce
  • Achat d’actions ou departs sociales
  • Acquisition de locaux professionnels,
  • Besoin de trésorerie
  • Achat de véhicule professionnel et leasing
  • Développement de votre entreprise

Réactives et avec une grande maîtrise du secteur bancaire, Axelle et Lucy vont vous permettre de réaliser vos projets dans les secteurs de Toulon, Hyères et Brignoles avec sérénité.

Prenez rendez-vous au 04 94 30 10 91 ou par e-mail : toulon@credipro.fr et bénéficiez d’un suivi personnalisé pour donner les meilleures chances de réussite à votre dossier !

Accueil Comment acheter un fonds de commerce ?