Sélectionner une page

Depuis 18 mois, Madame A. est en location gérance sous l’enseigne Heytens dans un centre commercial près de Marseille. Avec un très bon premier bilan, elle souhaite racheter le fonds de commerce le plus vite possible et notamment avant d’accoucher.

Seulement, elle a trois peurs :

➡️  Or, elle a trois problèmes à surmonter :

  • C’est son premier dossier de financement pro.
  • Les murs appartiennent à un organisme de crédit-bail, à qui il faut demander l’accord pour le changement de bail (à la place de l’enseigne Heytens qui payait jusqu’à présent le loyer).
  • La franchise Heytens suscite des réserves de la part des banques qui ont peu de visibilité sur l’enseigne.

➡️  CrediPro Paris-Montparnasse a non seulement obtenu l’accord de l’organisme de crédit-bail, mais surtout fait pression sur La Banque Postale qui avait déjà les flux de l’enseigne, en la mettant en concurrence.

➡️  Il est vrai que Madame A. a de nombreux atouts dans son dossier :

  • Une vraie professionnelle, diplômée décoratrice d’intérieur, bonne gestionnaire, manageant trois personnes…
  • Un apport personnel qui pouvait aller jusqu’à 21% du projet évalué à 190 000 €
  • Un prévisionnel prudent
  • Un bon emplacement
  • Et malgré tout un adossement à une franchise.
Accueil Comment racheter un fonds de commerce sans un gros apport quand on est en location gérance ?