CrediPro France a récemment lancé une campagne qui vise à promouvoir ses services auprès de professionnels qui accompagnent les chefs d’entreprise: avocats, notaires, agents immobilier, et experts-comptable notamment. Parmi ces professionnels, Patrick Devillard, expert-comptable dans le Nord-Isère. Convaincu par nos services, il recommande CrediPro à ses clients. Interview.


Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Je me considère être ce que l’on peut appeler « un expert-comptable traditionnel ». De 1980 à 1983, j’ai d’abord été collaborateur d’un grand groupe d’expertise comptable. J’ai été amené à diriger une agence sur Bourgoin-Jallieu puis Voiron. J’ai ensuite décidé de prendre mon indépendance en créant un premier cabinet puis un second, m’amenant aujourd’hui à piloter une quinzaine de salariés.


Comment définiriez-vous votre cabinet d’expertise comptable ?

Nous avons une clientèle assez généraliste : de la TPE / PME voire parfois aux grands groupes industriels et des filiales de groupes internationaux. Nous sommes également reconnus pour notre expertise auprès des professions libérales. Nous avons une cinquantaine de mandats de commissariat aux comptes nous positionnant ainsi comme le leader en la matière sur le Nord-Isère.


Pour vous, qu’est-ce qu’un expert-comptable ?

Au quotidien, nous sommes probablement l’interlocuteur le plus proche du chef d’entreprise. Si nous intervenons principalement pour le « sécuriser » sur le plan comptable, fiscal et social, nous l’accompagnons sur tous les sujets auxquels il peut être confronté : rachat d’entreprises, revente de leur activité, développement, immobilier, etc. J’aime présenter l’expert-comptable comme un équivalent au médecin généraliste rapporté au monde de l’entreprise. Il doit savoir travailler avec des partenaires lorsque son domaine d’intervention est dépassé et nécessite une expertise particulière. Mais je considère qu’il faut savoir se concentrer sur son métier pour continuer à fournir un service de qualité à ses clients. Je considère même que cela valorise notre métier d’origine.

Ainsi, nous sommes amenés à faire intervenir un médecin spécialiste qui complète ou prend la suite de notre mission. Cela peut être un avocat spécialisé en droit fiscal, un informaticien, un notaire, un assureur, et depuis quelques années : un courtier en financement pour l’entreprise.


Dans quel cas préconisez-vous l’intervention d’un courtier en financement ?

Tout d’abord, dans le cas de CrediPro, ce n’est pas seulement l’orienter vers une solution pour leur financement. C’est l’orienter vers des personnes compétentes dans l’analyse de bilans et de prévisionnels. Leurs courtiers sont en mesure de nous aider à présenter les prévisionnels de sorte à ce que le dossier soit rassurant pour les organismes de financement.

Je peux citer quelques exemples de cas dans lesquels ils deviennent inévitables :
– Un client qui ne dispose pas d’une relation de confiance avec un banquier et qui recherche les meilleures conditions du marché ;
– Lorsqu’il n’est pas satisfait du schéma proposé par son banquier d’origine ;
– Lorsqu’il est en difficulté et se voit refuser ses demandes de prêt ;
– Lorsqu’il souhaite optimiser son financement.


Qu’entendez-vous par l’optimisation de son financement ?

Les clients sont de plus en plus demandeurs d’autres interlocuteurs que leurs banquiers traditionnels. En parallèle et en observant le marché, on constate que les banquiers ne souhaitent plus prendre de risques seuls. Ils aiment bien raisonner en « pool » et donc intervenir avec un confrère. CrediPro est alors l’interlocuteur idéal. Ils sont amenés à trouver des solutions complémentaires innovantes, par exemple à travers le crowdfunding.


Quelle différence faites-vous entre CrediPro et les banques ?

Je considère que CrediPro a une véritable place dans l’écosystème financier. Ils apportent une réponse complémentaire à ce que proposent les banques. J’ai moi-même eu l’occasion de tester les services de l’entreprise puisque j’y ai fait appel lorsqu’il a été question de faire l’acquisition d’un bien immobilier pour le compte de ma société. Ma banque ne me suivait pas, j’ai construit un schéma compliqué et c’est Didier, directeur de CrediPro Isère Drôme Ardèche, qui m’a obtenu la meilleure solution de financement.

CrediPro, c’est la réactivité et la simplicité dans les échanges. Ce sont des gens qui connaissent le métier de banquiers mais qui maîtrisent également l’entreprise et les particularités de la comptabilité.


Quels sont les retours de vos clients suite à votre recommandation de CrediPro ?

Jusque-là, je dois dire qu’ils sont toujours satisfaits. Je vous partage l’exemple d’un client qui, au bout de deux ans seulement, a quasiment terminé de payer son prêt en anticipation. Son activité a explosé grâce au financement obtenu par CrediPro. Il me remercie encore aujourd’hui de lui avoir conseillé leurs services. Et mon plaisir, il est justement là. Pour moi, il s’agit d’un levier de fidélisation déterminant. Quand un client est content, il ne le dit pas toujours. Par contre, lorsqu’il est mécontent, il le dit souvent.

Je le dis à mes confrères : je vous invite à conseiller à vos clients les courtiers CrediPro. Ils sont réactifs, professionnels, et sympathiques. Et c’est tellement plus simple !

Devenir franchisé

h

Presse