Sélectionner une page

Être courtier en regroupement de crédit en quoi cela consiste-t-il ?

Courtier en crédits professionnels

Trouver l’offre idéale pour un rachat ou un regroupement de crédit donne trop de difficultés aux entreprises. Des offres de regroupement, il y en a toujours, mais pour y avoir accès, il est important de faire appel à un intermédiaire en opérations bancaires ou plus simplement, à un courtier spécialiste des questions de rachat de crédits, pour alléger les procédures et faciliter l’octroi de ce regroupement par les banques. Quel est l’intérêt de travailler avec un courtier en rachat de crédits ? Quels documents pour la procédure ? Qu’est-ce que l’on doit dépenser en termes d’honoraire du courtier, comment s’y prendre ? En bref dans cet article, vous aurez quelques renseignements.

 

Pour faciliter les démarches avec les banques, un nouveau métier a vu le jour il y a près d’une décennie en France. L’intermédiaire en opérations bancaires encore appelé courtier est le mandataire de celui qui recherche un rachat ou un regroupement de crédit bancaire. Il se charge de sélectionner les meilleures offres et sert de conseil à l’emprunteur, en lui montrant tous les contours nécessaires à l’aboutissement de sa demande de rachat. Faire évoluer le dossier de son commettant jusqu’au déblocage des fonds par la banque conditionne cependant sa rétribution. Comment un courtier peut-il vous aider à réussir votre opération de rachat ?

Pourquoi un courtier pour réussir son opération de rachat de crédit ?

Regrouper ou racheter un crédit, consiste à réunir les différents prêts ou crédits d’une entreprise, contractés dans un ou d’autres établissements bancaires, et de les faire payer par une nouvelle banque de laquelle on devient automatiquement client. Cette dernière rachète alors les crédits et s’engage à les rembourser à la place de son client. Cela permet à celui-ci de ne verser qu’une seule mensualité et de réunir tous ses crédits en un seul, avec des conditions de remboursement un peu plus souples.

Un courtier en rachat de crédit met à la disposition de ses clients son réseau de connaissance et ses relations. Il a une connaissance assez éclairée des différentes offres de rachat de crédits et sait laquelle correspond le mieux aux attentes de l’emprunteur. Ainsi, on peut obtenir plusieurs offres susceptibles de parfaitement correspondre à ses attentes. Son expertise facilite les contraintes procédurales dont : la préparation du dossier de demande de crédit, la recherche de crédit en elle-même, le contact avec les banques, etc. Le courtier vous donne un aperçu des offres bancaires en matière de rachat de crédits étant donné que les banques, quand elles reçoivent les dossiers directement par les entreprises, leur font le plus souvent des propositions de crédits à la consommation. Elles font aussi des facturations avec des taux d’intérêts plus importants. Cela n’aide pas le chercheur d’emprunt, car les mensualités ont un poids lourd sur ses revenus. Or lorsqu’un dossier est transmis par le courtier, les banques s’y penchent avec un peu plus de sérieux.

Le courtier vous accompagne dans les 5 étapes pour obtenir un crédit. Ces étapes sont :

  • La demande de rachat de crédit : c’est la première étape. Pour obtenir un regroupement de crédit, vous devez d’abord en faire la demande à la banque. Cette dernière respecte une méthodologie particulière. Cette demande peut être numérique (par courriel, via la page de la banque…) par voie de téléphone ou par l’intermédiaire d’un conseil ;
  • L’instruction du dossier : elle consiste en la vérification de toutes les pièces nécessaires à l’ouverture du dossier ;
  • L’étude de faisabilité : c’est l’analyse de votre profil. Elle consiste en l’étude du taux d’endettement, le reste à vivre, le ratio hypothécaire pour les financements avec garantie. Ce n’est que quand cette étude de faisabilité est validée que le courtier consent à envoyer la demande de prêt à la banque correspondant à l’offre ;
  • La réception de l’offre : ici, l’emprunteur prend connaissance du contrat de crédit, comprenant toutes les informations liées au rachat de crédits, qui sont :
  • le montant total du crédit,
  • le coût total dû,
  • la durée de remboursement,
  • le taux d’intérêt,
  • le montant de la nouvelle mensualité.
    Un délai est alors accordé à l’emprunteur pour prendre une décision par rapport à son offre et ensuite, passer chez un notaire pour sceller l’accord de prêt.
  • Le déblocage des fonds : la banque met donc à disposition de l’emprunteur la somme convenue dans le contrat, pour permettre à ce dernier de satisfaire ses anciens créanciers.

Vous voulez postuler pour un rachat de crédit ? Quels documents vous faut-il ?

Le rôle d’un courtier en rachat de crédit ne se limite pas simplement à la recherche de la meilleure offre de rachat de crédit pour une entreprise. Cet intermédiaire en opérations bancaires aide également son client à constituer son dossier de demande de rachat de crédit. Les pièces et documents à fournir sont généralement :

  • la photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport,
  • Un extrait du livret de famille,
  • Un extrait du contrat de mariage au cas où le demandeur est marié,
  • Une photocopie du jugement du divorce au cas où le demandeur est divorcé,
  • Le justificatif de domicile datant de moins de 3 mois,
  • Des documents qui justifient le capital restant dû de chaque prêt à racheter ou de l’offre de prêt, du tableau d’amortissement au cas où l’on a à faire à un rachat de crédit immobilier.

Combien coûte un courtier pour un rachat de crédits ?

Faire appel à un intermédiaire en opérations bancaires nécessite de lui reverser une commission représentant ses honoraires. Le courtier vous accompagne dans toutes les démarches une fois que le contrat de garantie de paiement est signé. Si ce dernier reçoit directement une rémunération du client emprunteur, il est vu comme un mandataire exclusif. Les honoraires d’un courtier font d’abord l’objet d’une négociation entre le client et son futur assesseur. Si le dossier est complexe, la commission peut également être élevée. Les frais de courtage cependant oscillent entre 1 % et 5 % du montant du nouveau crédit. Soulignons que ces frais ne sont payables que si le dossier de rachat aboutit au déblocage des fonds par la banque.


Un courtier en regroupement de crédit est un intermédiaire entre son client et la banque. Il assure l’ensemble des démarches nécessaires à l’aboutissement d’un rachat de crédit. Il est de bon ton de s’entourer des conseils de cet expert en questions bancaires pour avoir accès facilement au rachat de crédit. Mais attention, cela ne se fait pas gratuitement.

 

FAQ

Courtier en rachat de crédit

L’intermédiaire en opérations bancaires encore appelé courtier est le mandataire de celui qui recherche un rachat ou un regroupement de crédit bancaire. Il est chargé de sélectionner les meilleures offres de rachat de crédit, de conseiller l’emprunteur, en lui montrant tous les contours nécessaires à l’aboutissement de sa demande de rachat.

Il met à la disposition de ses clients, son carnet d’adresses et l’accompagne dans la recherche de la meilleure offre possible. Il l’aide également dans le montage du dossier de groupement de crédit.

Pour racheter un crédit, vous devez obligatoirement produire certaines pièces administratives et d’autres relevant de l’État civil à votre courtier. Il s’agit de :

  • La photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport,
  • Un extrait du livret de famille,
  • Un extrait du contrat de mariage au cas où le demandeur est marié,
  • Une photocopie du jugement du divorce au cas où le demandeur est divorcé,
  • Le justificatif de domicile datant de moins de 3 mois,
  • Des documents qui justifient le capital restant dû de chaque prêt à racheter ou de l’offre de prêt, du tableau d’amortissement au cas où l’on a à faire à un rachat de crédit immobilier.

Pour bénéficier de l’accompagnement d’un courtier en rachat de crédit, vous devez d’abord passer un entretien de consultation. Cet entretien est gratuit et peut se faire en ligne, mais, une fois la procédure engagée, le courtier va prélever une commission allant de 1 à 5% sur le montant de votre crédit de rachat. Cette commission n’est reversée au courtier qu’au cas où le dossier aboutit au déblocage des fonds par la banque.

-

Voir aussi...

Qu’est-ce qu’un courtier pour crédit professionnel ?

Qu’est-ce qu’un courtier pour crédit professionnel ?
Découvrez ce qu'est un courtier pour l’obtention d’un crédit professionnel. Les exigences pour être courtier en crédit professionnel. Pourquoi faire appel à un courtier en crédit professionnel et comment solliciter les services de ce dernier.

En savoir plus

Tout savoir sur le courtier en prêt

Tout savoir sur le courtier en prêt
Prendre un courtier en prêt est recommandé si vous souhaitez trouver un crédit au meilleur taux. C’est également la recommandation qui est faite à tous ceux qui ne s’y connaissent pas beaucoup dans le domaine financier et professionnel.

En savoir plus

Accueil Vous informer Qu’est-ce qu’un courtier en crédit ? Être courtier en regroupement de crédit en quoi cela consiste-t-il ?