Sélectionner une page

Création d’entreprise : quelles sont les solutions de financement ?

Courtier en prêt professionnel

Vous avez pour projet de créer votre entreprise mais ne savez pas comment financer votre projet ? Notre article vous présente les principales solutions de financement afin de mieux vous renseigner et faciliter votre choix.

Financement d’un projet de création d’entreprise

Votre projet est mûrement réfléchi et vous n’attendez plus que le financement pour démarrer votre activité ?

Vous pouvez tout d’abord faire un apport personnel qui est vivement recommandé lorsque l’on veut faire appel à l’emprunt bancaire. Les établissements souhaitent que l’apport personnel représente entre 15 et 20% du montant qu’ils souhaitent emprunter.

Cet apport vous permettra d’avoir les ressources nécessaires afin de vous autofinancer sur les dépenses qui ne seront pas prises en charge dans le cadre d’un prêt bancaire. Cependant, il existe encore de nombreuses sources de financement et des aides à la création d’entreprise.

Collecter des fonds auprès de son entourage

Afin de vous soutenir dans la création de votre entreprise, votre famille et vos amis peuvent contribuer au lancement de votre activité. C’est ce que l’on appelle la love money qui peut atteindre la somme de 31 865 € dans le cadre familial sans avoir à payer de droits.

La love money permet de bénéficier d’exonération ou de réductions d’impôts mais doit tout de même respecter quelques conditions :

  • Obligation de faire : un acte notarié, un acte sous seing privé ou une déclaration de don
  • Le bénéficiaire a un délai d’un mois pour informer le centre des Finances publiques du don reçu

Le financement participatif

Une alternative à la collecte de fonds auprès de votre entourage est la campagne de financement participatif, plus communément appelée crowdfunding. Cette solution vous permettra de demander un financement par le biais de plateformes sur Internet, ainsi, vous atteindrez un public plus large qui sera intéressé par votre projet de création d’entreprise.

Le prêt bancaire

Le prêt bancaire est la solution la plus répandue dans le monde de l’entrepreneuriat. Cependant, il ne s’obtient pas aussi facilement que l’on peut le croire. Pour débloquer un prêt, il faut présenter son projet à son établissement financier à l’aide d’un business plan composé notamment d’une étude de marché et d’un plan de financement qui va vous crédibiliser davantage. Votre capacité de remboursement va alors être étudiée et si elle est suffisante vous aurez accès ou non à un emprunt bancaire.

Le prêt d’honneur

Le prêt d’honneur est un crédit à taux zéro qui est sans garantie ni caution personnelle, il est inscrit en fonds propres et peut financer la trésorerie de départ et le besoin en fonds de roulement. Le montant accordé par le prêt d’honneur peut aller de 1800 à 90 000 € maximum. Le prêt d’honneur facilite également la demande de prêt bancaire. Ce prêt doit comme le prêt bancaire être remboursé dans son intégralité par l’entrepreneur.

Le micro-crédit

Le micro-crédit est un prêt accordant de faibles montants aux porteurs de projet qui rencontrent des difficultés d’accès aux financements bancaires.

Business angels : qu’est-ce que c’est ?

Les business angels, c’est-à-dire, investisseurs providentiels, sont des entrepreneurs qui ont la volonté de soutenir financièrement de jeunes entreprises en phase de lancement, en échange d’une participation au capital. Ils vont également conseiller les jeunes entrepreneurs grâce à leurs expériences dans l’entrepreneuriat, leur partager compétences et réseau professionnel.

Incubateurs

Vous pouvez également faire appel à des incubateurs. Mais quel est le rôle de l’incubateur ?

Les incubateurs sont là pour vous accompagner, vous conseiller, vous mettre en contact avec des investisseurs tout le long de votre création de projet entrepreneurial. La durée d’accompagnement varie selon les projets et peut aller jusqu’à 3 ans. Pour bénéficier de l’aide d’un incubateur, il faut déposer des dossiers de candidature, puis, une sélection de projets est effectuée.

Participer à des concours

Si vous êtes porteur de projet et aimez le challenge, laissez-vous tenter par l’expérience des concours. Généralement, ce sont des concours destinés aux créateurs d’entreprises qui débutent leur activité. Ces concours sont parfois proposés à des cibles telles que les jeunes, les entrepreneurs d’une région spécifique, les femmes avec des secteurs d’activités très variés.

Ces concours sont pour vous l’opportunité de vivre une expérience enrichissante, vous faire connaître auprès de partenaires et investisseurs. Si vous arrivez dans le haut du classement, vous aurez sûrement le droit à un prix qui est dans la plupart des cas une dotation financière.

Aides et subventions

Les aides financières et les subventions sont données soit par l’État soit par les collectivités locales. Celles-ci sont reversées seulement quelques mois après le début de l’activité.

Les aides de l’État

  • L’ACCRE
  • BPI France : Banque Publique d’Investissement
  • Dispositifs de régimes fiscaux spécifiques et de crédits d’impôts pour les créations d’entreprises innovantes/universitaires
  • Dispositifs fiscaux et sociaux pour certaines zones géographiques (Prime d’Aménagement du Territoire, l’exonération d’impôt sur les bénéfices en zone d’aide à finalité régionale, zones franches urbaines…)
  • Aide à l’embauche
  • Dispositifs fiscaux pour le créateur d’entreprise qui souscrit dans le capital de son entreprise (Réduction d’impôt sur le revenu, déduction des intérêts d’emprunts, réduction d’impôt sur la fortune…)

Les aides régionales

Les aides régionales vont être différentes selon la région dans laquelle vous vous situez. Il est donc important de vous renseigner sur les différentes aides dont vous pouvez bénéficier, auprès de la BPI ou du Conseil Régional.

Subventions

  • Aide individuelle à la formation professionnelle (AIF) pour les artisans : si vous êtes artisans et demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi vous pouvez effectuer la demande de l’AIF et en bénéficier pour financer une partie de vos frais de formation.
  • Aide de l’AGEFIPH (Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) : le financement de la création d’entreprise d’une personne en situation de handicap et demandeur d’emploi peut être supporté par cette subvention.

Fonds d’investissements

Vous pouvez également bénéficier d’un fonds d’investissement.

Il s’agit d’une organisation publique ou privée qui est prête à investir son capital dans des projets entrepreneuriaux dans le même secteur. Ce sont généralement des actionnaires professionnels qui participent au capital d’entreprises souvent non cotées en bourse.

Prêts interentreprises

Il est possible de faire appel à d’autres entreprises avec qui vous avez un lien économique afin de procéder à un prêt inter-entreprises. Celui-ci consiste à être créancier ou débiteur vis-à-vis d’autres sociétés. Le prêt doit être conclu par un contrat de prêt, sa durée maximale est de 2 ans.


Vous connaissez désormais les différentes solutions de financement lors de la création d’entreprise.

L’ensemble de nos équipes CrediPro vous souhaite bonne réussite dans l’attribution de financements pour la création de votre entreprise, et vous accompagne dans l’ensemble des démarches de vos projets de financement.

FAQ

Financement de création d'entreprise

Il existe de nombreuses solutions de financement : prêt bancaire, prêt d’honneur, love money, crowdfunding, concours et bien d’autres.

Le crowdfunding, soit le financement participatif, permet de financer un projet en collectant l’apport financier de particuliers par l’intermédiaire d’une plateforme Internet.

Le montant maximal que peut atteindre la Love Money est de 31 865€ lorsque l’on reste dans le cadre familial, c’est-à-dire, enfant, petit-enfant ou arrière petit-enfant.

Les business angels sont des investisseurs qui vont soutenir financièrement un projet de création d’entreprise qu’ils jugent innovant.

Préparez votre business plan et évaluez le montant que vous allez devoir emprunter, puis, renseignez-vous directement auprès des établissements bancaires qui évalueront avec vous l’attribution du prêt.

Contactez minimum 3 établissements bancaires pour comparer les prêts proposés. Ou alors faites appel à un courtier, ce qui vous fera gagner du temps et vous donnera un meilleur contrôle sur votre projet professionnel.

Participer à des concours va vous permettre de gagner en expérience et en compétences, vous allez élargir votre réseau et faire connaître votre projet à de potentiels partenaires et investisseurs.

Un incubateur va vous aider dans la phase de création d’entreprise et va vous accompagner pour lancer votre activité.

-

Voir aussi...

Quel est le rôle d’un courtier lors de la création d’entreprise ?

Quel est le rôle d’un courtier lors de la création d’entreprise ?
Besoin d’un courtier pour la création de votre entreprise ? Retrouvez nos autres guides sur credipro.com.

En savoir plus

Faire appel à un conseiller pour créer son entreprise

Faire appel à un conseiller pour créer son entreprise
Vous avez un projet de création d’entreprise, d’auto-entreprise ou souhaitez effectuer une reprise d’entreprise ? Une aide extérieure serait donc la bienvenue pour concrétiser ce projet.

En savoir plus

Faire une simulation pour la création d’entreprise

Faire une simulation pour la création d’entreprise
Vous avez un projet de création d’entreprise, de micro-entreprise, vous souhaitez être auto-entrepreneur ? Les outils de simulation sont là pour vous aider à savoir où vous en êtes et à vous projeter.

En savoir plus

Obtenir un prêt bancaire pour financer la création d’entreprise

Obtenir un prêt bancaire pour financer la création d’entreprise
Vous êtes créateur d’entreprise ou porteur de projet et souhaitez obtenir un prêt bancaire afin de financer votre projet de création ? Notre article vous donne toutes les informations à connaître.

En savoir plus

Comment obtenir un prêt à la création d’entreprise avec la BPI ?

Comment obtenir un prêt à la création d’entreprise avec la BPI ?
Le prêt à la création d’entreprise est un dispositif de la BPI France, organisme aidant les porteurs de projet pour la subvention de leur première installation.

En savoir plus

Accueil Vous informer Comment bien réussir sa création d’entreprise ? Création d’entreprise : quelles sont les solutions de financement ?