Sélectionner une page

Comment calculer les frais de renégociation de prêt ?

Crédit aux entreprises

C’est quoi la renégociation de crédit ?

La renégociation de crédit est le fait pour un emprunteur de demander à sa banque de diminuer le montant de la mensualité pour faire face soit à la baisse de revenus ou à l’augmentation des charges. Elle permet aussi de demander la révision du taux du capital restant dû si le taux de crédit sur le marché est devenu moins cher. Elle permet en outre la modification de certaines clauses du prêt pour alléger le remboursement ou d’amortir sa dette. La renégociation donne aussi à l’emprunteur de voir les nouveautés et avantages du marché bancaire.

De manière concrète, la renégociation de son crédit immobilier consiste pour le débiteur de revoir avec sa banque ou l’organisme prêteur, le taux d’intérêt sur son crédit. Cette procédure lui permet de négocier avec son banquier, dans le but d’amender les clauses de son contrat de prêt, dans l’optique d’obtenir des conditions plus favorables ou plus souples. L’opération est réalisée par la signature préalable d’un avenant.

Un avenant est une convention rédigée par deux ou plusieurs parties se rattachant ou modifiant un contrat déjà établi. On fait généralement recours à l’avenant aussi bien pour les crédits bancaires que pour les contrats d’assurance.

Rachat de crédit ou réaménagement ?

Réaménager un crédit n’est pas synonyme de nouveauté dans le contrat de prêt c’est-à-dire que le même contrat continue avec de légers amendements sur certains termes d’accord.

Le rachat de crédit quant à lui rompt le financement initial pour le remplacer par un autre, dans une nouvelle banque ou alors bien que cela soit devenu un fait rare dans la même. Pour racheter un crédit, il faut au préalable avoir anticipé le remboursement de l’ancien prêt, et sauf clause contractuelle contraire, la facturation d’indemnités de remboursement. Ces frais sont limités par la réglementation : au maximum un semestre d’intérêts et 3 % du capital restant dû.

Pour entamer une procédure simple avec des frais souvent inférieurs, il faut opter pour le réaménagement plutôt qu’au rachat de crédit tout en tenant compte du différentiel de taux obtenu dans l’un ou l’autre des cas. En effet, si le rachat peut engendrer des frais de dossier, un éventuel surcoût des primes d’assurance du fait de l’augmentation de l’âge, des frais de garantie supplémentaires… le taux nominal obtenu peut souvent être bien inférieur que dans une renégociation.

Comment calculer son taux d’intérêt, périodique, mensuel?

La souscription à un prêt peut donner lieu à une renégociation des frais de prêt, étant donné que les banques n’accordent aucune gratuité aux opérations qu’elles mènent. Les conditions de remboursement peuvent ainsi être modifiées alors que le prêt est en cours. De plus, dans certains contrats, on rencontre souvent des changements qui peuvent conduire à des aménagements pour un crédit modulable. Ces changements peuvent être : un allongement ou une réduction de la durée du crédit, un report d’échéance, ou encore un remboursement exceptionnel…

Par contre, certaines modifications complexes, à l’instar de celles qui entraînent l’évolution des conditions initiales du prêt, confèrent une véritable renégociation auprès de la banque.

Lorsqu’on parle de modifier un contrat, il convient tout d’abord d’évoquer les questions de durée du crédit, le taux d’intérêt, le montant de la mensualité et l’échéancier.

  • La durée du crédit : plus la durée du prêt est longue, plus le coût total est élevé. En effet avec un prêt immobilier à taux fixe, plus la durée est longue, plus le taux est élevé ; tout comme plus le prêt dure, plus le débiteur rembourse les intérêts.
  • Le montant de la mensualité : la mensualité de remboursement d’un emprunt dépend d’abord du montant emprunté, ensuite de la durée de l’emprunt ainsi que du taux périodique.

Pour connaître précisément la valeur du taux périodique, il faut appliquer le calcul suivant :

Calcul du taux périodique

Par exemple, si le remboursement est mensuel (12 périodes par an), la formule sera :

Calcul du taux périodique

Il existe une formule simplifiée qui permet d’estimer « grossièrement » le taux périodique :

Calcul du taux périodique

Exemple :  Le taux annuel est de 4 % et vous souhaitez connaître le taux mensuel.
Avec la formule classique :

Calcul du taux périodique

Avec la formule simplifiée :

Calcul du taux périodique

Bien que la différence entre les deux taux calculés soit minime, lorsque vous empruntez une somme conséquente sur une longue durée, la différence peut se mesurer en plusieurs centaines d’euros.

Les Banques et établissements financiers disposent de leurs propres méthodes de renégociation et des conditions assez ouvertes pour leurs clients. Les profils de clients aident très souvent à analyser le dossier de renégociation. Les formalités d’une renégociation sont simples puisqu’il s’agit uniquement de signer un avenant, le contrat initial reste valide.

Pour qu’elle soit rentable financièrement, il faut que l’opération bénéficie d’un écart de 0,5 % minimum entre le taux initial et celui renégocié. Concrètement, cette rentabilité devra se traduire soit par une baisse du montant de la mensualité, soit de la durée de remboursement. Le coût total du crédit devra également être évalué avant de choisir cette option, car les frais de dossier peuvent peser sur le montant total. L’avantage de cette solution est qu’elle permet de conserver son dossier auprès de la même banque, ce qui évite toutes les formalités administratives.

Les étapes de la négociation de prêt.

La renégociation d’un prêt peut se faire en trois étapes à savoir :

  1. L’estimation du coût du capital restant dû, dont le calcul permet de définir avec exactitude le montant à renégocier, en se basant sur le tableau d’amortissement.
  2. La demande d’une simulation de crédit immobilier à sa banque. Cette étape donne à l’emprunteur de pouvoir comparer les conditions et le taux proposé pour avoir un outil clair de comparaison.
  3. La phase de l’argumentaire : l’emprunteur doit avoir de grandes facultés à convaincre. La banque n’ayant aucun intérêt à renégocier le crédit accordé. Il faudra donc user de belle rhétorique pour réussir à convaincre le gestionnaire en fournissant : des relevés de comptes irréprochables, jouissant au moins de divers placements d’épargne au sein de l’établissement, et avoir souscrit à une assurance.

FAQ

Renégociation de prêt

Une renégociation de crédit ne peut être demandée qu’à la banque qui vous l’a accordé. La banque n’est tenue de baisser le taux d’intérêt que pour la catégorie des prêts aidés par l’État.

La durée d’un crédit peut être renégociée soit en l’allongeant réduisant ainsi les mensualités de remboursement, soit en rachetant le crédit réduisant ainsi la période de remboursement.

L’allègement des mensualités, diminution des risques de surendettement, réduction de la durée de son crédit.

Un taux périodique est un taux utilisé pour calculer les intérêts d’une mensualité sur la base du capital restant dû. Il est applicable pour les remboursements effectués sur une année.

Le taux nominal est le taux d’intérêt qui est défini au moment de la création de l’emprunt ou du prêt ; il est inscrit dans le contrat qui lie les deux opérateurs et peut être constant ou variable.

-

Voir aussi...

Comment obtenir un crédit pour la création de son entreprise ?

Comment obtenir un crédit pour la création de son entreprise ?
Tout apprendre sur le crédit à la création d'entreprise. Pour lancer son entreprise en 2021, un prêt est nécessaire afin d’obtenir certains fonds.

En savoir plus

Souscrire à l’assurance-crédit pour son entreprise

Souscrire à l’assurance-crédit pour son entreprise
L'assurance-crédit pour son entreprise : à la création d'une entreprise, il faut s’attendre à divers imprévus. Les assurances servent à vous protéger.

En savoir plus

Souscrire à l’assurance de création de son entreprise

Souscrire à l’assurance de création de son entreprise
Assurance création d'entreprise : les différentes assurances professionnelles auxquelles vous devez souscrire dans le cas d’une création d’entreprise.

En savoir plus

Mode d’emploi du crédit-bail entreprise

Mode d’emploi du crédit-bail entreprise
Le crédit-bail entreprise : la meilleure option pour l'achat de nouvel équipement, mais pas seulement.

En savoir plus

Quel est le délai entre l’acceptation du prêt professionnel et le déblocage de fonds ?

Quel est le délai entre l’acceptation du prêt professionnel et le déblocage de fonds ?
Vous envisagez de contracter un prêt pour atteindre votre projet professionnel mais ne savez pas combien de temps cela peut vous prendre ?

En savoir plus

Accueil Vous informer Tout savoir sur le crédit entreprise Comment calculer les frais de renégociation de prêt ?