Sélectionner une page

Mode d’emploi du crédit-bail entreprise

Crédit aux entreprises

Lorsque vous créez une entreprise, et même plusieurs années après sa création, il se peut que vous veniez à acheter de nouveaux équipements pour améliorer vos performances et votre production. Dans cette éventualité, si vous ne possédez pas assez de fonds de financement, le crédit-bail est une très bonne option.

Grâce au crédit-bail entreprise, vous pouvez devenir le bénéficiaire d’un bien sur le moyen-long terme, sans toutefois en devenir propriétaire.

Dans cet article, nous allons tout vous expliquer sur ce qu’est le crédit-bail entreprise, ainsi que les différents types de crédit-bail, ce qu’ils permettent de financer, puis les avantages et les inconvénients que vous pouvez rencontrer avec.

Qu’est-ce que le crédit-bail entreprise ?

Beaucoup utilisé par les sociétés françaises, le crédit-bail, également appelé leasing, est utilisé par une société dans le but d’acheter de nouveaux équipements, mais également de préserver sa trésorerie. Ainsi, il sert à financer vos investissements, notamment tout ce qui concerne vos immobilisations, tout en conservant votre trésorerie intacte.

Lors de la création du crédit-bail, celui-ci met en relation trois entités, à savoir le fournisseur, le crédit-bailleur et le crédit-preneur. Dans un premier temps, le fournisseur est le vendeur, à savoir celui qui vend son bien au crédit-bailleur qui le propose ensuite à la location pour votre entreprise en tant que locataire, à savoir le crédit-preneur.

En d’autre termes, une société financière (le crédit-bailleur) met un bien à la disposition d’une entreprise (crédit-preneur) pour une période préalablement déterminée avec paiement régulier.

A la fin du contrat, trois options s’adressent au crédit-preneur. La première est de lever l’option d’achat, le locataire devient ainsi propriétaire du bien, contre le paiement du prix prévu par le contrat. La deuxième est de restituer le bien. La troisième est de signer un nouveau contrat de crédit-bail pour une nouvelle période et pour le même bien avec des paiements réguliers plus faibles, désormais.

Profiter du crédit-bail

Prendre un crédit-bail est possible pour tout type d’entreprise, que celle-ci soit une PME, une profession libérale, ou encore un auto-entrepreneur. La seule condition est d’avoir un besoin de financement.

Cependant, les entreprises ne sont pas les seules à bénéficier du crédit-bail. Les associations, les administrations et les collectivités territoriales sont également bénéficiaires du crédit-bail, ce qui est logique, car ces entités ont également besoin de financement et d’équipement, et le crédit-bail reste la meilleure solution pour pallier cela.

En bénéficiant du crédit-bail, vous pouvez financer tout ce qui est outillage professionnel, tous vos biens d’équipement professionnels, votre véhicule sociétaire et vos biens immobiliers servant à votre activité professionnelle.

Les différents crédit-bails possibles

Il existe différents types de crédit-bails auxquels vous pouvez souscrire, en fonction de ce que vous souhaitez financer. Nous allons les énumérer pour vous.

Tout d’abord, il y a le crédit-bail opérationnel. Ce crédit-bail consiste à financer des investissements courants sur le moyen terme, notamment des véhicules, des outils et des biens immobiliers. En choisissant ce crédit-bail, le crédit-preneur est un simple locataire car le crédit-bail est composé d’une formule de prestation et d’entretien. Cela signifie qu’en cas de défaillance, le coût de maintenance et les réparations sont compris dans le prix du loyer, et l’équipement peut être remboursé sans frais.

Il y a ensuite le crédit-bail financier qui sert pour la location d’un bien sur le long terme. Cependant, cette formule ne prend en compte aucune prestation et se limite seulement au financement du bien.

Enfin, le crédit-bail immobilier sert pour le financement de tout bien immobilier, à savoir un bâtiment déjà existant, ou un bâtiment à construire, que l’usage de celui-ci soit commercial ou industriel.

Avantages et inconvénients

Les avantages du crédit-bail

Lorsque vous souhaitez contracter un crédit-bail, c’est parce que vous avez besoin de financer un bien. Le crédit-bail est donc en mesure de vous apporter plein de choses, sans quoi il ne serait pas intéressant.

Les avantages du crédit-bail sont les suivants :

  • Vous pouvez disposer d’un investissement sans nécessairement avoir de fonds au préalable.
  • La valeur résiduelle du matériel en crédit-bail devient faible dans le cas où l’entreprise décide de devenir propriétaire du bien à la fin du contrat.
  • Le financement du bien est réalisé à 100 % par l’établissement de crédit.
  • Le préfinancement de la TVA est assuré par la société de financement.
  • La TVA est échelonnée sur toute la durée du contrat.
  • Vous pouvez obtenir des réductions d’impôts sur toute la durée du contrat.
  • Le bien n’est pas considéré comme un actif de l’entreprise et n’apparaît donc pas au bilan.
  • Aucun dépôt de garantie n’est demandé au dirigeant.

Les inconvénients du crédit-bail

Bien entendu, le crédit-bail n’est pas parfait, et c’est pour cela que vous devez faire face à quelques inconvénients. Ceux-ci ne sont pas nombreux, rendant le crédit-bail encore plus intéressant, à savoir :

  • Le crédit-bail sert à seulement à financer des matériels dits standards.
  • La période définie par le contrat reste la même jusqu’à la fin du contrat. Le crédit-preneur ne peut donc pas stopper le contrat quand il le souhaite, même en cas de crise ou de sous-activité de l’entreprise. Une fois le crédit-bail commencé, il faut aller au bout !
  • Le crédit-bail revient plus cher qu’un crédit bancaire.

Le crédit-bail est dans l’ensemble une solution très confortable pour toute entreprise qui souhaite investir dans de l’équipement, tant les avantages suscités sont multiples. Ce n’est ainsi pas étonnant que ce soit un financement qui soit très prisé par les entreprises françaises de nos jours.

Alors si vous souhaitez financer de nouveaux équipements, n’hésitez pas à faire appel au crédit-bail d’entreprise, vous n’aurez pratiquement que des avantages à faire cela, et cela permettra de développer au mieux votre entreprise, et ce, dans les meilleures conditions.

FAQ

Credit-bail entreprise

Le crédit-bail permet aux entreprises de louer du matériel et des équipements et d’en faire possiblement l’acquisition au terme du contrat.

Afin de connaître le montant du crédit-bail il faut calculer le prix de revient les frais généraux la rémunération des dirigeants le bénéfice.

Le crédit-bail est un crédit contracté pour disposer d’un bien d’équipement, comme un véhicule. L’établissement prêteur achète le bien et le loue ensuite à l’emprunteur.

Il existe 2 différences principales entre ces formes de financement : le leasing s’ adresse à toute personne physique ou morale alors que le crédit-bail s’ adresse uniquement aux professionnels. De plus, le crédit-bail inclut toujours une option d’ acquisition alors que le leasing n’ inclut pas automatiquement cette faculté.

Le leasing est cher parce que vous devez payer : – L’amortissement de la voiture = (le prix net – la valeur résiduelle) divisé par le nombre de mois du contrat de leasing.

Le contrat de crédit-bail ou leasing est un contrat de location de financement. Les loyers sont comptabilisés dans un compte 612 pendant toute la durée du contrat. Ils sont en principe déductibles, de même que la TVA correspondante.

-

Voir aussi...

Comment obtenir un crédit pour la création de son entreprise ?

Comment obtenir un crédit pour la création de son entreprise ?
Tout apprendre sur le crédit à la création d'entreprise. Pour lancer son entreprise en 2021, un prêt est nécessaire afin d’obtenir certains fonds.

En savoir plus

Souscrire à l’assurance-crédit pour son entreprise

Souscrire à l’assurance-crédit pour son entreprise
L'assurance-crédit pour son entreprise : à la création d'une entreprise, il faut s’attendre à divers imprévus. Les assurances servent à vous protéger.

En savoir plus

Souscrire à l’assurance de création de son entreprise

Souscrire à l’assurance de création de son entreprise
Assurance création d'entreprise : les différentes assurances professionnelles auxquelles vous devez souscrire dans le cas d’une création d’entreprise.

En savoir plus

Comment calculer les frais de renégociation de prêt ?

Comment calculer les frais de renégociation de prêt ?
Comment se calculent les frais de renégociation de prêt ? Quels sont les taux imposables par banque ?

En savoir plus

Quel est le délai entre l’acceptation du prêt professionnel et le déblocage de fonds ?

Quel est le délai entre l’acceptation du prêt professionnel et le déblocage de fonds ?
Vous envisagez de contracter un prêt pour atteindre votre projet professionnel mais ne savez pas combien de temps cela peut vous prendre ?

En savoir plus