Sélectionner une page

Peut-on renégocier un prêt professionnel ?

Crédit aux entreprises

Il est possible pour une entreprise comme pour un particulier de renégocier un crédit dans le but de faire des économies. Le réaménagement d’un crédit bancaire permet à une entreprise de pouvoir baisser le coût de ce dernier et de gagner en sérénité. Cette opération est possible, mais il est nécessaire de bien examiner ce qu’y gagne la banque, quel sera le taux du nouveau prêt ainsi que la durée de remboursement. La renégociation d’un crédit est bien plus complexe encore. Dans cet article, vous serez mieux outillé pour entreprendre une opération de renégociation.

Qu’est-ce qu’une renégociation de crédit ?

La renégociation d’un crédit consiste au réaménagement des conditions initiales du crédit professionnel auprès de la banque prêteuse. Par cette opération, l’emprunteur demande à sa banque de revoir les conditions de remboursement et les tarifs  relatifs. Cette action vise à rendre le remboursement du crédit un peu plus favorable et souple.

La baisse du coût de remboursement d’un emprunt professionnel est profitable à plus d’un titre à une entreprise. D’abord, elle permet de diminuer considérablement le montant que doit supporter l’entreprise par rapport au crédit emprunté. Dans le cas d’un réaménagement de crédit, on peut envisager plusieurs actions dont :

  • L’abaissement du taux d’intérêt du crédit ;
  • Le prolongement du crédit ;
  • Le report de l’échéance de remboursement ;
  • Le rééchelonnement du crédit.

Le prolongement et le report de l’échéance entraînent des coûts supplémentaires.

La renégociation de crédit permet également un regain de sérénité chez l’entrepreneur. En effet, renégocier un crédit est le moyen pour l’entreprise d’organiser son crédit et d’adapter les échéances de remboursement.

Comment le regroupement de crédit peut-il être une alternative à la renégociation de crédit ?

Les professionnels du secteur libéral étant autorisés à souscrire des crédits professionnels peuvent par ricochet prétendre au regroupement de ces différents crédits. Il est courant qu’après avoir contracté des crédits, ces professionnels soient dans l’incapacité de les rembourser sur le long terme. Or, le regroupement ou rachat apparaît comme une alternative. Il consiste en fait à réunir tous les crédits d’une entreprise et les faire payer par une banque en une mensualité. Cette action oblige l’entrepreneur en question à devenir client de la banque. Elle contribue aussi à la diminution du montant mensuel de remboursement des différents crédits et par conséquent à l’équilibre des finances de l’entreprise.

Quels sont les paramètres à prendre en compte pour la renégociation d’un crédit ?

Renégocier un crédit nécessite de prendre en compte plusieurs paramètres. Il faut d’abord tenir compte des frais que cette opération peut occasionner à l’entreprise.

La banque facture les frais de réouverture de dossier pour étudier la question de la renégociation du crédit. Mais dans certains cas, il arrive que ces derniers soient compris dans le taux d’intérêt. Si ce n’est pas le cas et ceci est très rare, la banque peut procéder à une opération promotionnelle. Les frais d’ouverture de dossier sont calculés sur la base d’un pourcentage allant de 1 à 1,5 % du montant du crédit. En rouvrant le dossier, la banque va commettre une nouvelle expertise avec des simulations de crédits, le calcul d’un nouveau taux d’intérêt et le rééchelonnement de la dette.

Dans le cas d’un remboursement par anticipation d’un crédit, des frais sont facturés à l’entreprise. Elle aura donc à verser des indemnités anticipées à la banque qui sont plafonnées à 3 % du capital en reste dû.

Comment faire pour s’assurer de la rentabilité d’une opération de renégociation ?

La rentabilité d’une opération de renégociation passe par deux facteurs essentiels à savoir : le taux du nouveau prêt et la période de remboursement des intérêts.

Le taux d’intérêt du nouveau prêt :

Ce dernier doit obligatoirement être inférieur au taux du précédent crédit.

La période de remboursement des intérêts :

Cette période est le plus souvent très longue. La durée du prêt a un effet sur le gain financier. Lorsque la durée d’un prêt est longue, les frais de renégociation peuvent entraîner une annulation du gain financier.

Comment le changement d’assurance peut-il impacter le crédit ?

Le changement d’assureur peut en effet permettre à une entreprise de faire des économies considérables.

La loi Lagarde n’exige plus de l’emprunteur qu’il souscrive un contrat collectif ou un contrat groupe. La banque chez qui l’emprunteur a contracté son crédit pour effectuer une opération de délégation d’assurance, peut confier son client à un autre assureur. Cela participe à la renégociation de crédit pour amortir le coût global du financement que doit verser l’assurance.

En ce qui concerne les biens à usage professionnel, personnel et mixte, l’emprunteur peut faire recours à la loi Hamon ainsi qu’à l’Amendement Bourquin qui lui permettent de changer d’assurance de prêt. Le nouveau contrat d’assurance doit contenir des garanties à minima similaires au contrat initial.

La renégociation de crédit passe par la prise en charge de deux facteurs essentiels :

  • Le taux du nouveau prêt
  • La période de remboursement des intérêts.

La renégociation d’un crédit peut aussi passer par le mécanisme de regroupement de crédit.

 

 

FAQ

Renégociation de prêt

Une renégociation de crédit ne peut être demandée qu’à la banque qui vous l’a accordé. La banque n’est tenue de baisser le taux d’intérêt que pour la catégorie des prêts aidés par l’État.

La durée d’un crédit peut être renégociée soit en l’allongeant réduisant ainsi les mensualités de remboursement, soit en rachetant le crédit réduisant ainsi la période de remboursement.

L’allègement des mensualités, diminution des risques de surendettement, réduction de la durée de son crédit.

Un taux périodique est un taux utilisé pour calculer les intérêts d’une mensualité sur la base du capital restant dû. Il est applicable pour les remboursements effectués sur une année.

Le taux nominal est le taux d’intérêt qui est défini au moment de la création de l’emprunt ou du prêt ; il est inscrit dans le contrat qui lie les deux opérateurs et peut être constant ou variable.

La renégociation d’un prêt professionnel est possible mais elle engendre des coûts pour la réouverture du dossier de crédit et les frais de simulation du nouveau crédit.

La renégociation d’un crédit consiste au réaménagement des conditions initiales du crédit professionnel. L’organisme qui renégocie le crédit demande par cette opération des conditions plus favorables pour le remboursement du crédit et des intérêts générés.

-

Voir aussi...

Comment obtenir un crédit pour la création de son entreprise ?

Comment obtenir un crédit pour la création de son entreprise ?
Tout apprendre sur le crédit à la création d'entreprise. Pour lancer son entreprise en 2021, un prêt est nécessaire afin d’obtenir certains fonds.

En savoir plus

Souscrire à l’assurance-crédit pour son entreprise

Souscrire à l’assurance-crédit pour son entreprise
L'assurance-crédit pour son entreprise : à la création d'une entreprise, il faut s’attendre à divers imprévus. Les assurances servent à vous protéger.

En savoir plus

Souscrire à l’assurance de création de son entreprise

Souscrire à l’assurance de création de son entreprise
Assurance création d'entreprise : les différentes assurances professionnelles auxquelles vous devez souscrire dans le cas d’une création d’entreprise.

En savoir plus

Mode d’emploi du crédit-bail entreprise

Mode d’emploi du crédit-bail entreprise
Le crédit-bail entreprise : la meilleure option pour l'achat de nouvel équipement, mais pas seulement.

En savoir plus

Comment calculer les frais de renégociation de prêt ?

Comment calculer les frais de renégociation de prêt ?
Comment se calculent les frais de renégociation de prêt ? Quels sont les taux imposables par banque ?

En savoir plus

Quel est le délai entre l’acceptation du prêt professionnel et le déblocage de fonds ?

Quel est le délai entre l’acceptation du prêt professionnel et le déblocage de fonds ?
Vous envisagez de contracter un prêt pour atteindre votre projet professionnel mais ne savez pas combien de temps cela peut vous prendre ?

En savoir plus

Quel est le délai pour obtenir un prêt professionnel ?

Quel est le délai pour obtenir un prêt professionnel ?
L’obtention d’un prêt professionnel se fait dans un délai qui varie entre 15 et 30 jours. Découvrez les conditions d’obtention d’un prêt professionnel dans les meilleurs délais.

En savoir plus

Accueil Vous informer Tout savoir sur le crédit entreprise Peut-on renégocier un prêt professionnel ?