Sélectionner une page

Quelles sont les différentes options de financement d’entreprise ?

Nos guides sur le crédit professionnel

Que vous souhaitiez créer votre entreprise et monter votre projet, faire la reprise d’une entreprise ou bien financer un projet dans votre entreprise déjà existante, connaître les différentes solutions face au financement d’entreprise est essentiel. Et sachez que si vous souhaitez développer un projet d’entreprise, les solutions de financement sont multiples et vous feront trouver votre bonheur.

Que ce soit par des prêts professionnels, des investisseurs individuels ou des apports individuels… vous avez le choix.

A travers cet article, nous allons vous présenter les différentes options de financement d’entreprise qui sont à votre disposition.

Financer par l’apport personnel

Financer par l’apport personnel semble être une évidence, et pourtant ce n’est pas ce qui vient directement à l’esprit lorsque l’on souhaite financer quelque chose, le crédit professionnel, ou l’investisseur semble être une solution beaucoup plus enviable et facile à mettre en place.

Mais détrompez-vous ! l’apport personnel est une très bonne option de financement d’entreprise pour laquelle vous n’avez en aucun cas besoin de vous justifier pour l’obtenir. C’est ainsi que l’apport personnel est devenu la source principale de financement pour une création d’entreprise, ou une reprise. Et pour un projet entrepreneurial qui débute, l’apport personnel est obligatoire et s’estime entre 20 et 30% de votre besoin financier total.

L’apport personnel permet aux banques de vérifier votre situation financière et est gage de confiance si vous souhaitez contracter un crédit. Cela montre aussi que vous vous engagez dans votre projet et que vous prenez des risques, ce qui est une bonne chose pour convaincre les clients et les possibles investisseurs de votre volonté de développer votre entreprise.

Cet apport personnel, qui constitue donc pratiquement un tiers de votre financement global, servira à financer toutes vos premières dépenses liées à la structure de votre entreprise, à savoir, par exemple, les frais administratifs, ou encore les frais de notaire.

Les investisseurs extérieurs à l’entreprise

L’apport personnel ne représentant que 20 à 30% de votre financement global, il est important de trouver d’autres moyens de financement pour compléter vos besoins en financement. Les investisseurs extérieurs à l’entreprise sont une bonne option pour compléter votre capital, et nous allons maintenant voir les différentes options d’investisseurs extérieurs qui vous sont proposées.

L’investisseur extérieur : la love money

La love money est l’action de lever des fonds auprès de votre entourage. Simple et sans aucune démarche particulière à effectuer,  la love money vous permet de demander des fonds à votre famille, à vos amis, ou encore à vos connaissances. Libre à eux ensuite d’investir dans votre projet ou non.

Il existe diverses formes de love money. Ce financement peut être soit sous forme de don, de prêt d’argent ou encore d’investissement de l’un de vos proches sur le capital de votre entreprise.

Cette option de financement laisse pourtant à désirer dans les grandes lignes. Comment vos proches peuvent-ils avoir une entière confiance en vous et en votre projet pour vous donner librement leur argent ? C’est la question qu’ils se poseront en premier, et puisqu’ils sont en quelque sorte investisseurs, il est essentiel de rédiger par écrit l’engagement du proche et comment la transaction est faite.

Les clauses de l’engagement s’effectueront en fonction de la forme de la love money, à savoir que ce soit un don, un prêt d’argent, un investissement sur le capital. Dans le cas d’un prêt, il est impératif que l’engagement soit un contrat de prêt ; dans le cas d’un investissement il faut effectuer une signature du pacte d’actionnaires.

Si vous souhaitez convaincre des proches un peu réticents à vous financer, vous pouvez leur avancer les arguments fiscaux favorables à la love money suivants :

  • Il y a une réduction d’impôt sur le revenu (IR) égale à 18% du montant de versements effectués. Cette réduction a cependant un plafond qui est de :
    • 50 000€ pour une personne seule
    • 100 000€ pour un couple dont l’imposition est commune
  • Il y a également une réduction d’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) égale à 50% du montant investi. Cette réduction-ci a cette fois-ci un plafond de 90 000€.

Le projet de love money doit être correctement présenté à vos proches afin que celui-ci ne pose aucun problème par la suite, autant par les risques et les faiblesses du projet, que par les avantages qui en découlent.

L’investisseur extérieur : le business angel

Le Business Angel consiste en une personne physique souhaitant investir dans des entreprises émergentes, des projets qui leur tiennent à cœur, et qui investissent avec leur patrimoine personnel. Il apporte ainsi un financement pour les projets à fort potentiel de croissance, mais également une contribution au capital de la structure.

La part d’investissement du Business Angel est généralement inférieure à 20% mais, en parallèle, il participe activement au développement de l’entreprise, car il souhaite vérifier et s’assurer que son investissement était le bon. En participant à la vie active de l’entreprise, il met à profit son savoir-faire, son expérience ou encore son carnet d’adresse, tout ça dans le but de permettre à l’entreprise de bien se développer.

Le Business Angel aura comme objectif de réaliser une plus-value dans un délai de 3 à 5 ans, et s’engage en moyenne aux alentours de 50 000€.

Obtenir un prêt

Obtenir un prêt bancaire

Comme je vous l’ai dit précédemment, le prêt bancaire est généralement l’option de financement d’entreprise qui est la plus répandue et la plus connue. Peu importe la nature de votre projet, que celui-ci soit une création d’entreprise, une reprise ou la création d’un nouveau projet dans une entreprise déjà existante, le prêt bancaire financera vos besoins.

Cependant, bien que ce soit l’option la plus connue, ce n’est pas la plus facile à obtenir. En effet, les banques cherchent à maximiser leurs profits et à minimiser les risques. Au contraire d’un Business Angel, la banque ne pourra pas participer activement à la vie de l’entreprise pour s’assurer de son bon fonctionnement quotidiennement, et c’est pour cela qu’elle doit s’assurer de son bon fonctionnement au moment d’accorder le prêt.

Pour minimiser les risques de votre côté, il est conseillé de :

  • Faire un apport personnel
  • Comparer les offres de prêts proposées par les différentes banques à votre disposition
  • Avoir plusieurs sources de financement pour palier à tous vos besoins financiers
  • Avoir un dossier de demande de prêt solide avec vous, accompagné d’un business plan complet détaillant votre prévisionnel économique et votre prévisionnel financier.
  • Être motivé

L’important est de montrer à l’établissement bancaire que vous comprenez les risques que votre projet comporte, et que vous avez effectué une bonne analyse financière dans l’ensemble, pour montrer que votre projet peut être durable dans le temps et qu’il peut être intéressant de le financer.

Obtenir un prêt d’honneur

Le prêt d’honneur fait également partie des options de financement d’entreprise les plus populaires chez les professionnels, en particulier pour une création et une reprise d’entreprise. Ce prêt à taux zéro est attribué sans aucune garantie ni caution aux entrepreneurs qui décident de le contracter.

Le but de ce crédit est en effet de renforcer l’apport personnel de l’entrepreneur et ainsi financer une partie du projet voulu à savoir, en particulier, le besoin en fonds de roulement (BFR), le matériel et les investissements de départs permettant de développer l’entreprise

Le montant généralement accordé par le prêt d’honneur oscille entre 2 000 et 50 000€, mais il peut aller jusqu’à 90 000€ si l’on considère le projet comme étant innovant.

Pour obtenir ce prêt d’honneur, vous devez vous adresser directement aux organismes qui le proposent, car ce n’est pas un prêt général. Que ce soit un organisme public ou privé, le prêt d’honneur finance dans tous les secteurs d’activités, que ce soit le secteur agricole, le secteur écologique ou encore le secteur scientifique.

Si vous passez par le prêt d’honneur, cependant, méfiance ! car il faudra vous armer de patience, sachant que l’obtention de celui-ci après dépôt du dossier peut aller jusqu’à 6 mois, et ce, dans le cas où il vous serait accordé du premier coup.

Bien évidemment, il reste d’autres options de financement d’entreprise comme le crowdfunding, ou le crédit-bail pour toute location d’équipement.


Les options proposées servent à financer une grande partie de votre besoin de financement, mais vous pouvez multiplier les sources et les options pour avoir un financement complet et développer au mieux votre entreprise.

Alors si vous voulez lancer votre projet d’entreprise, référez-vous à ces options et contactez de nombreux organismes et de nombreux investisseurs. Démarquez-vous et mettez toutes vos chances de votre côté, et ne vous découragez pas si vous avez plusieurs refus : c’est normal. Les investisseurs et les banques souhaitent minimiser les risques, s’assurer de la pérennité de votre entreprise, et c’est pourquoi financer une entreprise paraît si simple dans les faits, mais si compliquée dans la pratique.

FAQ

Financement d'entreprise

Afin de financer la création ou le développement d’une entreprise, celle-ci peut utiliser deux grandes catégories de capitaux : les fonds propres et quasi-propres, qui sont fournis par les associés de la société, l’entrepreneur individuel, ou les financements externes, qui proviennent des organismes financiers.

Les différents modes de financement de l’investissement sont :

  1. Les fonds propres et les quasi-fonds propres. Ce sont des sources de financement qui regroupent les apports en capital et en comptes courants faits par les associés créateurs, mais aussi les subventions d’investissement.
  2. Les financements externes. L’emprunt bancaire.

Financer son entreprise va permettre de se constituer un capital social et ainsi gagner en crédibilité auprès des tiers (fournisseurs, banques…) pour avoir plus facilement recours à l’emprunt. Le montant apporté dépend de vos disponibilités et du type d’activité de votre entreprise.

Les besoins de financement des entreprises sont :

  • Les besoins liés à l’exploitation : l’entreprise a besoin de capitaux pour financer son exploitation : acheter des matières, les stocker, les transformer, stocker les produits finis.
  • Les stratégies qui visent à stimuler l’activité de l’entreprise génèrent une augmentation du BFR qui doit être financé.

Load More

-

Voir aussi...

L’édito de Philippe Crevel

L’édito de Philippe Crevel
La France figure parmi les pays européens les plus dynamiques en matière de création d’entreprise.

En savoir plus

Tout savoir sur le crédit entreprise

Tout savoir sur le crédit entreprise
Tout savoir sur les crédits accordés aux entreprises. Obtenez les aides et les conseils les plus efficaces pour votre projet professionnel.

En savoir plus

Qu’est-ce qu’un courtier en crédit ?

Qu’est-ce qu’un courtier en crédit ?
Le courtier en crédit sert d’arbitre entre vous et la banque. Il vous conseille dans votre prêt et joue le rôle d'intermédiaire spécialiste.

En savoir plus

Tout savoir sur le courtier en prêt

Tout savoir sur le courtier en prêt
Prendre un courtier en prêt est recommandé si vous souhaitez trouver un crédit au meilleur taux. C’est également la recommandation qui est faite à tous ceux qui ne s’y connaissent pas beaucoup dans le domaine financier et professionnel.

En savoir plus

Comment réaliser sa demande de financement ?

Comment réaliser sa demande de financement ?
Tout savoir sur les crédits accordés aux entreprises. Obtenez les aides et les conseils les plus efficaces pour votre projet professionnel.

En savoir plus

Comment calculer la capacité d’emprunt de son entreprise ?

Comment calculer la capacité d’emprunt de son entreprise ?
Emprunt entreprise : comment connaître la capacité d’emprunt de votre entreprise et comment la calculer.

En savoir plus

Quelles sont les procédures pour une entreprise en difficulté ?

Quelles sont les procédures pour une entreprise en difficulté ?
Procédures pour une entreprise en difficulté : différentes procédures si entreprise est en difficulté, et quoi faire dans chacune de ces solutions.

En savoir plus

Tout savoir sur le prêt société

Tout savoir sur le prêt société
Le prêt société, ou le prêt entreprise est le crédit accordé à tous les professionnels qui ont besoin de financer un élément d’ordre professionnel, création d’entreprise, reprise , création de projet, acquisition, ou location de matériel et équipement.

En savoir plus

Mode d’emploi pour obtenir un prêt professionnel

Mode d’emploi pour obtenir un prêt professionnel
Le prêt professionnel, prêt particulier souscrit par tout organisme ou personne physique exerçant une activité considérée comme professionnelle.

En savoir plus

Tout comprendre sur la trésorerie d’entreprise

Tout comprendre sur la trésorerie d’entreprise
Trésorerie d'entreprise : élément indispensable pour toute entreprise, elle sert de fonds pour développer son activité et se protéger face aux dettes.

En savoir plus

Tout savoir sur la reprise d’entreprise

Tout savoir sur la reprise d’entreprise
Reprise d’entreprise : faire l’acquisition totale ou partielle d’une partie des actifs et des différentes branches d’activités d’une entreprise tierce.

En savoir plus

Tout savoir sur le Leverage Buy-Out (LBO)

Tout savoir sur le Leverage Buy-Out (LBO)
Le LBO est une opération financière qui permet à de devenir acquéreur de la société avec un capital de départ relativement faible.

En savoir plus

Tout savoir sur le crédit professionnel

Tout savoir sur le crédit professionnel
Le crédit professionnel intervient dans la création d’entreprise, le rachat, ou la création d’un projet qui sera raccroché à l’entreprise.

En savoir plus

Comment bien réussir sa création d’entreprise ?

Comment bien réussir sa création d’entreprise ?
Création d'entreprise : tous les conseils et tout ce qu’il y a à savoir pour bien réussir votre création d’entreprise.

En savoir plus

Accueil Vous informer Quelles sont les différentes options de financement d’entreprise ?