Sélectionner une page

Pourquoi se porter caution d’un prêt professionnel ?

Mode d’emploi pour obtenir un prêt professionnel

Une demande de prêt professionnel est essentielle pour toute entreprise souhaitant se développer. Que vous souhaitiez faire votre demande de prêt professionnel pour créer une nouvelle entreprise, effectuer le rachat d’une entreprise ou encore créer un nouveau projet dans une entreprise déjà existante, votre banquier vous demandera d’apporter une garantie afin de vous faire plus confiance.

Cette garantie peut être sous la forme d’un apport professionnel ou bien d’une caution et ne doit pas être prise à la légère.

C’est pourquoi nous allons vous expliquer dans cet article comment vous porter caution d’un prêt professionnel auprès de votre banque pour favoriser la confiance entre vous et votre banquier.

Qu’est-ce qu’une caution personnelle ?

La caution personnelle, dans un cadre professionnel, est une garantie de paiement que le chef d’entreprise verse aux investisseurs, aux banques ou encore aux fournisseurs. Cela permet, si il y a un défaut de paiement de la part d’une entreprise, l’investisseur pourra prélever l’argent directement depuis la caution personnelle pour pallier ce non-paiement.

Notez également que, dans le cas où vous effectuez une caution solidaire, il est tout à fait possible pour le titulaire des différentes dettes de se faire rembourser par la ou les personnes physiques qui se sont portées caution et ce, sans que vous ayez besoin de passer par la société. Enfin, sachez également que dans le cadre d’une caution solidaire, le fractionnement entre les différents créanciers n’est pas obligatoire.

Le contrat de cautionnement

Que vous ayez décidé d’opter pour une caution simple ou solidaire, effectuer un contrat de cautionnement est obligatoire pour vous car cela fait partie des différentes formalités à remplir pour être dans la légalité quant à une caution bancaire  lors d’un prêt professionnel. Le contrat de cautionnement est obligatoire en toute circonstances, peu importe la fonction et la qualité du signataire du prêt professionnel.

Ce contrat doit être signé directement par le chef d’entreprise, ou dans le cas contraire celui-ci ne serait pas valable. De plus, il doit répondre à de nombreux critères pour être éligible. Ainsi, c’est une réelle preuve d’engagement que fait le chef d’entreprise vis-à-vis de cette caution personnelle, bien que résilier le contrat soit également une possibilité envisageable.

Les mentions devant figurer dans le contrat de cautionnement sont les suivantes :

  • Indiquer quelle est la nature du contrat cautionné.
  • Indiquer quel est le montant du crédit professionnel octroyé en lettres et en chiffres.
  • Indiquer quelle est la durée et le taux d’intérêt du prêt professionnel.
  • Indiquer le nom du débiteur à qui le prêt professionnel est accordé, à savoir la dénomination sociale de l’entreprise.
  • Indiquer le nom du créancier, à savoir l’établissement bancaire ayant accordé le prêt professionnel.
  • Stipuler que le cautionnement bancaire ne sera lié qu’aux fonctions du chef d’entreprise ayant porté caution.

Cette dernière mention permet d’éviter que le chef d’entreprise, ou bien ses héritiers, soient poursuivis pour de nombreuses dettes sociales générées par les successeurs du chef d’entreprise, même plusieurs années après avoir quitté l’entreprise.

L’acte de cautionnement ne précise pas sur quelle durée la caution est active, et l’est donc indéfiniment. Cependant, il est quand même possible pour vous de vous rétracter et d’annuler la caution plus tard.

Quels sont les engagements de la banque envers une caution ?

L’acquisition d’un prêt professionnel est très fréquent pour les entreprises qui souhaitent se développer, et pour que l’établissement fasse pleinement confiance à l’entreprise pour laquelle elle investit, la banque demande généralement une caution à l’entreprise, qui peut être une caution personnelle financée par les biens propres du chef d’entreprise.

Mais avant d’arriver à cette étape, la banque doit être transparente au niveau des informations fournies à l’entreprise, et doit ainsi mettre en garde sur les différentes conséquences qu’une caution personnelle peut engager, pour le chef d’entreprise et pour le patrimoine de l’entreprise également. Cette obligation d’information, en fonction des différents cas, peut faire l’objet d’une extension, ce qui signifie que les juges considèrent, dans le cas où l’entreprise se portant caution est avertie par la banque, que l’obligation de mise en garde est atténuée.

La banque a également pour obligation de vous prévenir dès le premier non-paiement, les obligeant à se servir de la caution pour financer votre remboursement de prêt professionnel.


Se porter caution est une action très importante pour une entreprise, et pour vous-mêmes, et c’est pourquoi ce n’est pas quelque chose qui doit être pris à la légère. En tant que chef d’entreprise, vous devrez vous substituer financièrement à celle-ci en cas de problèmes de remboursement auprès de l’établissement bancaire auprès duquel vous avez contracté votre prêt professionnel.

Si vous devez vous porter caution, vous devez donc réfléchir aux risques que vous encourez, car cela peut grandement affecter votre patrimoine personnel lorsqu’il y a non-paiement de votre part.

FAQ

Caution de prêt professionnel

Les organismes financiers peuvent garantir votre prêt professionnel à hauteur de 40% à 70% du montant emprunté.

La caution de prêt professionnel s’engage à la demande du débiteur avec lequel elle est liée par un contrat de garantie. Cette caution garantit au créancier qu’il sera remboursé en cas de défaut de paiement. Le plus souvent, le cautionnement bancaire est fourni par des sociétés spécialisées ou des mutuelles professionnelles.

Une alternative à la caution personnelle qui permet de rééquilibrer la prise de risque entre la banque et l’emprunteur, consiste à répartir sa demande de crédit entre plusieurs banques.

Pour se défaire d’une caution, il existe quatre façons, à savoir:

  • Vendre le bien et donc en procédant au remboursement anticipé total du bien
  • Rembourser le prêt dans sa totalité
  • Procéder à un rachat de soulte
  • Opérer la substitution d’une autre personne caution après acceptation de l’organisme bancaire.
-

Voir aussi...

À quoi sert un courtier en financement professionnel ?

À quoi sert un courtier en financement professionnel ?
Le courtier en financement professionnel vous aide à trouver le financement qui convient à votre entreprise et à votre activité.

En savoir plus

Tout comprendre sur le taux de prêt professionnel

Tout comprendre sur le taux de prêt professionnel
Comment calculer le taux de prêt professionnel le plus avantageux pour vous et votre entreprise quand vous voudrez le contracter ?

En savoir plus

Qu’est-ce qu’un report d’échéance de prêt professionnel ?

Qu’est-ce qu’un report d’échéance de prêt professionnel ?
Report d’échéance de prêt professionnel : suspendre, pendant une période plus ou moins longue, le remboursement du prêt professionnel en cours.

En savoir plus

Comment faire le calcul de son prêt professionnel ?

Comment faire le calcul de son prêt professionnel ?
Calcul de prêt professionnel : pouvoir tester de nombreuses hypothèses pour trouver celle qui convient le mieux. Voilà comment faire.

En savoir plus

Comment obtenir un prêt professionnel ?

Comment obtenir un prêt professionnel ?
Obtenir un prêt professionnel est un must pour toute entreprise souhaitant se développer durablement. Nos courtiers peuvent vous aider dans ces démarches.

En savoir plus

Comment convaincre une banque pour un prêt professionnel ?

Comment convaincre une banque pour un prêt professionnel ?
Découvrez tous les éléments afin de convaincre une banque de vous accorder un prêt professionnel. Retrouvez tous nos guides gratuitement sur credipro.com.

En savoir plus

Prêt bancaire professionnel : taux et calculs

Prêt bancaire professionnel : taux et calculs
Découvrez toutes les informations sur les taux de prêts professionnels, et apprenez à les calculer pour les anticiper.

En savoir plus

Prêt professionnel : délai et comment le réduire

Prêt professionnel : délai et comment le réduire
Découvrez le délai d’attente lors d’une demande de prêt professionnel, et comment réduire ce dernier.

En savoir plus

Garantie prêt bancaire professionnel : de quoi s’agit-il ?

Garantie prêt bancaire professionnel : de quoi s’agit-il ?
Découvrez dans cet article les types de garanties et leur rôle lors de votre demande de prêt professionnel.

En savoir plus

Comment obtenir un accord de principe pour un prêt professionnel ?

Comment obtenir un accord de principe pour un prêt professionnel ?
Apprenez-en plus sur l’ensemble des éléments à prendre en compte afin d’obtenir un accord de principe pour un prêt professionnel.

En savoir plus

En quoi consiste un prêt professionnel sans apport ?

En quoi consiste un prêt professionnel sans apport ?
Découvrez dans cet article comment obtenir un prêt sans apport personnel. Quels sont les mécanismes de financements à mettre en place ? Quelles aides solliciter ?

En savoir plus

Faire appel à un courtier en prêt professionnel sans apport

Faire appel à un courtier en prêt professionnel sans apport
Vous avez pour projet la création d’entreprise et vous souhaitez obtenir un crédit professionnel sans apport ? Le courtier est la personne qu’il vous faut, il saura vous accompagner dans votre projet de financement professionnel dans les meilleures conditions possibles.

En savoir plus

Accueil Vous informer Mode d’emploi pour obtenir un prêt professionnel Pourquoi se porter caution d’un prêt professionnel ?