Sélectionner une page

Comment convaincre une banque pour un prêt professionnel ?

Courtier en prêt professionnel

Dans plusieurs cas, les entrepreneurs doivent parfois solliciter un prêt professionnel auprès d’un organisme bancaire. Il leur faut alors constituer un dossier complet, et réaliser un entretien décisif avec le banquier.

Dans cet article, nous vous délivrons l’ensemble des éléments pour convaincre une banque de vous accorder un prêt professionnel.

Qu’est-ce qu’un crédit professionnel ?

Le prêt professionnel est un crédit vous permettant de développer votre activité d’entreprise en subvenant à certains de ses besoins.

Ces besoins peuvent être :

  • Des équipements (fournitures, matériels, mobiliers, etc.) ;
  • Immobiliers, par exemple l’achat de locaux nouveaux ;
  • Trésoriers, si votre entreprise rencontre des difficultés.

Le prêt professionnel peut être accordé à de très nombreux professionnels, généralement ceux qui ont des besoins financiers conséquents, des agriculteurs aux professions libérales.

Pour obtenir un prêt professionnel pour votre entreprise, vous devez vous adresser à un organisme bancaire, et lui prouver la solvabilité de votre entreprise.

Si cette étape s’avère concluante, vous pourrez alors bénéficier de l’un des trois prêts suivants :

  • Un crédit bancaire professionnel classique ;
  • Un crédit-bail ;
  • Un factoring.

Une fois le prêt professionnel entre vos mains, vous devrez débuter votre période de remboursement de ce dernier, en plus de l’application d’un taux d’intérêt professionnel.

Pour en savoir plus sur les différents points que nous venons d’aborder, consultez notre mode d’emploi pour l’obtention d’un crédit professionnel.

Comment constituer votre dossier de demande pour un prêt professionnel ?

Lors de votre demande de prêt professionnel, vous allez devoir remettre un dossier complet à votre banquier. Avant de nous pencher sur les arguments à mettre en place pour convaincre ce dernier, revenons un instant sur les éléments que devra compter votre dossier.

Généralement, votre banquier consultera ledit dossier, avant d’aller le défendre devant un comité d’attribution des prêts.

Le dossier se compose de deux parties distinctes :

  • Une partie formalisée ;
  • Et une partie libre.

Si la partie formalisée du dossier sera remplie par votre conseiller bancaire, il amendera la partie libre.

Pour lui faciliter le travail, vous pouvez l’appeler et lui demander les éléments requis pour le dossier interne. S’il peut comprendre votre dossier, et qu’il constate votre détermination, votre banquier mettra forcément plus d’ardeur à défendre votre dossier.

Votre dossier se devra d’être le plus clair et structuré possible, et s’il est possible être rédigé via un support numérique.

Il devra comporter les éléments suivants :

  • Une introduction comprenant une synthèse et vos motivations ;
  • Vos coordonnées essentielles (état civil, formation, etc.) ;
  • Des informations sur votre entreprise (capital, lieu d’exploitation, etc.) ;
  • Votre projet complet ;
  • Et enfin votre demande de financement.

Cette dernière devra comporter votre plan de financement, certains documents annexes, ou encore ce que votre entreprise attend de l’organisme bancaire sollicité.

Vous pouvez également mettre en avant vos données chiffrées via l’utilisation de diagrammes ou encore de graphiques.

Une structure financière équilibrée, votre meilleur argument

En plus de ces informations, le banquier que vous solliciterez se concentrera plus longuement sur les chiffres, et vous devrez donc présenter une structure financière saine afin de le satisfaire.

Avec une structure financière équilibrée, vous pourrez acquérir de meilleures conditions de financement, d’autant plus que la banque impose généralement un apport personnel des associés de 30 % du besoin de financement, ainsi que plusieurs garanties. Si vous investissez personnellement dans votre société, vous aurez donc plus de chances de convaincre l’organisme bancaire.

Pour communiquer plus facilement votre structure financière, nous vous invitons à proposer un business plan complet.

Ce dernier devra présenter les éléments qui suivent :

  • La description de votre produit/service ;
  • La forme juridique du projet ;
  • L’ensemble des équipes travaillant sur votre projet ;
  • Une étude de projet détaillée ;
  • Un prévisionnel financier.

En prenant du temps pour constituer votre business plan, vous pourrez répondre à de nombreuses questions que peut se poser le banquier.

Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel afin d’obtenir un business plan irréprochable.

Sollicitez la bonne banque au bon moment

En plus de devoir convaincre votre banque afin d’obtenir un prêt professionnel, il vous faudra également solliciter le bon établissement, et effectuer votre démarche au moment adéquat.

Si les banques cherchent à acquérir de nouveaux clients, en particulier si vous venez de créer nouvellement votre société, elles doivent également respecter des niveaux d’encours, et se veulent plus difficiles à convaincre dans certains cas, comme par exemple si leurs buts en termes de prêts aux entreprises sont atteints.

De plus, un organisme bancaire sera plus ou moins réceptif à votre demande de prêt professionnel selon divers critères, comme :

  • La nature de votre demande de crédit ;
  • La taille de votre entreprise ;
  • Votre secteur d’activité.

Une banque demeure une société commerciale, et il convient en amont de vous renseigner sur ses buts, notamment via l’utilisation d’un simulateur afin de comparer les diverses offres pour lesquelles vous pourriez opter.

Pour faciliter vos chances de réussite lors d’une demande de prêt professionnel, vous devrez vous adresser au bon organisme bancaire, le tout sans oublier que vous êtes un potentiel futur client.

Vous souhaitez le meilleur pour votre entreprise, alors n’hésitez pas non plus, entre autres lors de votre entretien, à braquer votre interlocuteur tout en demeurant respectueux.

Comment préparer et réussir votre entretien avec le banquier ?

Pour finir cet article sur comment convaincre une banque pour un prêt professionnel, vous allez devoir préparer minutieusement votre entretien avec le banquier.

Vous n’êtes pas à l’abri d’un refus de la part de ce dernier, et ce même si votre dossier est excellent, pour ne pas avoir maîtrisé votre entretien.

Malheureusement, les erreurs suivantes sont fréquentes lors d’un entretien avec un conseiller bancaire :

  • Vous avez des difficultés à vous exprimer ;
  • Vous ne savez pas quoi présenter ;
  • Vous oubliez trop d’éléments importants ;
  • Vous tremblez ;
  • Etc.

S’il n’est pas aisé pour tous de présenter un dossier à l’oral, encore plus au vu de son importance, gardez à l’esprit que votre banquier n’est pas une menace. Au contraire, il recherche de nouveaux clients.

De son point de vue, le plus important est de savoir si votre entreprise est pérenne, afin qu’il ne prenne pas le risque de vous accorder un prêt que vous ne seriez pas en mesure de rembourser.

Vous devrez le convaincre sur ce point, ainsi que lui apporter des informations sur votre capacité de gestion de l’entreprise, particulièrement à l’aide de points de trésorerie rigoureux.

Pour finir, vous devrez conserver une démarche transparente, c’est-à-dire ne pas embellir la réalité de votre situation, et être en capacité d’énoncer des actions mises en place afin de pallier à d’éventuelles difficultés.

Avec de la confiance en ce que vous présentez et de l’entraînement, ainsi qu’une certaine maîtrise de vos émotions pour ne pas céder au désastre comme à l’euphorie, et si bien sûr vous disposez d’un excellent dossier, vous devriez réussir à obtenir un prêt professionnel auprès d’une banque.


Après lecture de cet article, vous avez désormais toutes les cartes en main pour convaincre les organismes bancaires de vous accorder un prêt professionnel. Toutefois, si vous ne vous sentez pas en mesure de réaliser cette opération seul, vous pouvez solliciter un professionnel, comme un courtier.

Chez CrediPro, courtier en crédit et prêt d’entreprise, nous sommes à votre disposition afin de vous aider à négocier les meilleures conditions concernant le financement de vos projets professionnels.

FAQ

Convaincre une banque

Un prêt professionnel s’adresse aux entrepreneurs individuels et aux sociétés, peu importe la nature de l’activité qu’elles exercent. Il permet de développer certaines activités de l’entreprise en subvenant à certains de ses besoins.
Le prêt bancaire professionnel est un crédit destiné aux personnes morales ou physiques exerçant une activité commerciale, artisanale, libérale ou agricole. Il peut être utilisé pour différents financements liés à l’entreprise.

Pour obtenir un crédit pour votre projet professionnel, vous devez vous adresser à un organisme de crédit, comme votre banque ou une banque en ligne. Vous devrez ensuite monter un dossier complet et défendre votre projet professionnel devant un banquier, qui à son tour le défendra devant plusieurs commissions de prêts. Sous réserve d’acceptation, vous recevrez après quelques jours un accord de la banque sollicitée.

Afin de convaincre une banque de vous accorder un prêt professionnel, vous devez préparer l’entretien avec le banquier et lui présenter un dossier de demande de financement clair et complet. Il vous faudra défendre votre projet, croire en ce dernier et assurer à votre banquier votre solvabilité pour que ce dernier vous défende avec la plus grande ardeur possible.

Pour négocier les caractéristiques de votre prêt professionnel, vous devrez prouver votre solvabilité. Si vous investissez personnellement dans votre entreprise, alors vous aurez un autre argument de poids, car les banques imposent généralement un apport personnel d’au moins 30% du montant global pour les associés.

Le taux d’un prêt professionnel varie selon plusieurs critères, dont la durée dudit prêt et le nombre de mensualités. Pour calculer rapidement votre taux d’intérêt professionnel, utilisez notre outil de calcul gratuit.

Pour monter un dossier de demande de financement, vous devrez répondre à plusieurs critères importants, comme :

  • Un dossier complet ;
  • Un plan de financement bien réalisé ;
  • Disposer d’une présentation claire et précise, à l’aide de business plans et de chiffres concrets ;
  • Préparer votre entretien et le maîtriser ;
  • Vous adresser aux bons partenaires.

 

Un crédit professionnel sans apport signifie qu’un organisme prêteur vous débloque des fonds dans le cas où, lors de la création du dossier de financement, vous n’avez aucun apport personnel ou caution tierce garantissant le remboursement de votre emprunt.

-

Voir aussi...

À quoi sert un courtier en financement professionnel ?

À quoi sert un courtier en financement professionnel ?
Le courtier en financement professionnel vous aide à trouver le financement qui convient à votre entreprise et à votre activité.

En savoir plus

Tout comprendre sur le taux de prêt professionnel

Tout comprendre sur le taux de prêt professionnel
Comment calculer le taux de prêt professionnel le plus avantageux pour vous et votre entreprise quand vous voudrez le contracter ?

En savoir plus

Qu’est-ce qu’un report d’échéance de prêt professionnel ?

Qu’est-ce qu’un report d’échéance de prêt professionnel ?
Report d’échéance de prêt professionnel : suspendre, pendant une période plus ou moins longue, le remboursement du prêt professionnel en cours.

En savoir plus

Comment faire le calcul de son prêt professionnel ?

Comment faire le calcul de son prêt professionnel ?
Calcul de prêt professionnel : pouvoir tester de nombreuses hypothèses pour trouver celle qui convient le mieux. Voilà comment faire.

En savoir plus

Pourquoi se porter caution d’un prêt professionnel ?

Pourquoi se porter caution d’un prêt professionnel ?
Votre banquier vous demandera d’apporter une garantie sous forme de caution pour votre prêt professionnel. Voilà comment cela fonctionne.

En savoir plus

Comment obtenir un prêt professionnel ?

Comment obtenir un prêt professionnel ?
Obtenir un prêt professionnel est un must pour toute entreprise souhaitant se développer durablement. Nos courtiers peuvent vous aider dans ces démarches.

En savoir plus

Prêt bancaire professionnel : taux et calculs

Prêt bancaire professionnel : taux et calculs
Découvrez toutes les informations sur les taux de prêts professionnels, et apprenez à les calculer pour les anticiper.

En savoir plus

Prêt professionnel : délai et comment le réduire

Prêt professionnel : délai et comment le réduire
Découvrez le délai d’attente lors d’une demande de prêt professionnel, et comment réduire ce dernier.

En savoir plus

Garantie prêt bancaire professionnel : de quoi s’agit-il ?

Garantie prêt bancaire professionnel : de quoi s’agit-il ?
Découvrez dans cet article les types de garanties et leur rôle lors de votre demande de prêt professionnel.

En savoir plus

Comment obtenir un accord de principe pour un prêt professionnel ?

Comment obtenir un accord de principe pour un prêt professionnel ?
Apprenez-en plus sur l’ensemble des éléments à prendre en compte afin d’obtenir un accord de principe pour un prêt professionnel.

En savoir plus

Accueil Vous informer Mode d’emploi pour obtenir un prêt professionnel Comment convaincre une banque pour un prêt professionnel ?