Sélectionner une page

Le secteur pharmaceutique en France

En France le secteur pharmaceutique connaît de nombreux changements depuis ces dernières années.

En effet, les revenus liés à la santé sont en baisse. La principale cause, la chute des marges sur les ventes de médicaments remboursables par la sécurité sociale. Ces ventes représentent environ 75% du chiffre d’affaires. Les pharmaciens subissent de plein fouet les changements politiques sur la santé.

De nombreux changements au niveau des principales sources de revenu sont survenus aux fils des années tels que :

  • Réductions tarifaires.
  • Arrêt du remboursement de certaines spécialités.
  • Franchise.
  • Baisse des taux de marge.
  • Généralisation des conditionnements.
  • Réduction des délais de paiements aux fournisseurs
  • Etc…

Ces nombreux changements ont laissé place à de nouveaux principes de rémunération :

  • L’accompagnement d’un patient chronique.
  • L’atteinte des objectifs fixés sur le taux de substitution aux médicaments génériques.
  • Les horaires de dispensation en plus de la marge commerciale
  • Etc…

Afin d’obtenir de meilleurs tarifs et de nouvelles prestations pour leurs clients, les gérants de pharmacie se regroupent et passent principalement par des centrales d’achat.

Par ailleurs, un changement dans la consommation des clients a été observé. Les clients achètent de plus en plus de produits de parapharmacie en libre accès ou présentés sur les comptoirs, et plus uniquement des médicaments sur ordonnance.

D’après l’analyse de certains chiffres, à partir de 2022, les parts des revenus provenant des marges commerciales ne devraient pas dépasser les 30%. Les pharmaciens sont désormais obligés de s’adapter à la nouvelle façon de consommer de leurs clients. La vente de médicaments sans ordonnance sur internet augmente de plus en plus. Aussi, les pharmacies créent leur propre site afin de répondre à cette nouvelle demande.

Malgré tous ces changements, les pharmacies restent une activité prospère et nécessaire dans l’économie nationale.

Comment financer une pharmacie

En moyenne, le prix du fonds de commerce d’une pharmacie reste sable ainsi que le chiffre d’affaires.

Néanmoins pour les plus petites officines ou pour celles situées dans des lieux excentrés, le chiffre d’affaires peut varier de façon importante.

Pour effectuer l’acquisition, le développement ou l’implantation d’une pharmacie, il est nécessaire pour le porteur de projet de réaliser certains investissements.

En effet, certains investissements peuvent être plus ou moins conséquents et n’auront pas les mêmes répercussions sur le prix.

Rachat d’un fonds de commerce ou rachat de parts sociales ? Quel type de rachat pour votre projet ? 

Le rachat d’un fonds de commerce correspond aux éléments immatériels comprenant l’achat de la notoriété de l’établissement, sa situation économique et géographique.

Le rachat de parts sociales signifie la reprise de l’actif et du passif de la société : ses fonds propres, son stock, sa trésorerie, ses créances et s’il y en a, ses dettes.

Notre agence CrediProToulouse-Aurora peut vous aider pour le financement du rachat ou du développement de votre pharmacie, pour le financement de matériels, de stocks, d’un nouvel aménagement intérieur ou encore pour bénéficier de solution d’affacturage.

Contactez-nous et bénéficiez des conseils de notre agence. Nous serons ravis de vous accompagner dans votre projet de financement d’une pharmacie !

Téléphone : 09 81 31 81 18
Mail : 
toulouse-aurora@credipro.com
Formulaire de contact : lien.

 

Accueil Le financement du secteur pharmaceutique